LOGO finalLe calendrier ci-dessous vous donne des indications détaillées sur les résultats, les initiatives et les programmes réalisés jusqu’à présent dans le cadre du Projet Healing Haku depuis avril 2015.

 

 


 

 

 

PREMIERE PHASE – SAUVETAGE



La première phase et la première initiative dans le cadre du Projet Healing Haku ont été des travaux de recherche et de sauvetage effectués le 27 avril 2015.

Une équité comprenant des sauveteurs, des secouristes et des volontaires de haute altitude dirigés par Dinesh Tamang est immédiatement partie d’urgence de Katmandou pour Haku et ont été parmi les premiers à atteindre les zones affectées de Rasuwa.

Cette équipe a réussi à sauver un enfant et un adulte sérieusement blessé ; elle a éliminé 23 cadavres pour éviter la contamination et le déclanchement d’une épidémie, dégagé plusieurs personnes des ruines, participé à l’évacuation, des débris, établi des zones de sécurité, aidé à la construction d’abris provisoires avec les moyens du bord et aussi à l’évaluation des besoins immédiats en matériels de secours.

Rapport de la phase de sauvetage (pdf, en anglais)



DEUXIEME PHASE – SECOURS



Distribution de matériel de secours (29 avril 2015)

Après les efforts fructueux de sauvetage et d’évacuation, l’équipe a estimé que les tous premiers besoins était la nourriture, les abris et les vêtements et, dès son retour à Katmandou, s’en est occupée.

Le fonds destiné à acheter du matériel de secours a été créé et l’appel à donations a rapporté une première somme d’un million de roupies. Ont été achetés 77 bâches, 172 matelas, 77 mètres de corde, 415 kg de riz battu, 2310 kg de riz, 830 paquets de nouilles, 1245 paquets de biscuits, 1127 vêtements (chemises, pantalons, vestes, etc.), 118 paires de chaussures et 23 couvertures chaudes. La nourriture a duré de 25 à 40 jours, selon l’importance de la famille.

Rapport de la première phase de distribution de matériels de secours (pdf, en anglais)



Distribution de matériel de secours (9 mai 2015)

Jusqu’à ce jour-là, le gouvernement avait négligé de donner des solutions durables aux habitants de Haku – beaucoup continuaient de vivre dans de légères tentes de camping, avec une nourriture limitée et des conditions sanitaires déplorables. La situation était désastreuse.

Durant la saison des pluies, la vulnérabilité des habitants des régions de collines et de montagne augmente dangereusement. A l’approche de la mousson se profilèrent des menaces de nouveaux glissements de terrain dans la région de Haku. Les risques de voir emportés routes et pistes sont élevés et se matérialisent chaque année, provoquant l’isolement complet de nombreux villages dans tout le pays. Mais cette année, cela a été pire encore au point de rendre les secours impossibles durant plusieurs mois.

Pour éviter le scénario tragique de voir des gens qui ont tout perdu être laissés sans assistance pendant les quatre mois de la saison de mousson, nous avons mobilisé nos réseaux pour être à même de leur apporter une aise significative à temps, avant les pluies.

Nous nous sommes arrangés pour réunir des fonds chez nos connaissances, amis et supporters qui avaient répondu généreusement à notre appel depuis le jour maudit du 25 avril.

En résultat, nous avons distribué les secours suivants : 15550 kg de riz, 523 kg de légumes secs, 523 kg de sel iodé, 448 litres d’huile de cuisson, 80 appareils pour filtrer l’eau (seaux de plastic avec filtre).

465 familles ont bénéficié de ce programme de secours et les réserves de nourriture ont duré de 75 à 105 jours, selon l’importance de la famille.

Rapport de la deuxième phase de distribution de matériels de secours (pdf, en anglais)



Distribution de lampes solaires (04 juin 2015)

Caritas Allemagne, organisation à laquelle nous avons soumis diverses propositions en matière de soutien, a donné des lampes solaires, qui fonctionnent aussi comme chargeurs de téléphones mobiles, pour les habitants de Haku.

Le 04 juin, nous en avons distribué à 465 familles, ce qui a un peu amélioré leurs conditions de vie dans les tentes des camps.



Distribution de matériel didactique (19 et 20 juin 2015)

Etant donné que les écoles primaire et secondaire inférieure du village de Haku étaient complètement détruites, il était urgent de disposer d’un programme éducatif de remplacement. De ce fait, notre action d’aide suivante dans le cadre du Projet Healing Haku a été d’organiser des écoles provisoires pour les enfants de Haku de façon à ce que leur enseignement puisse se poursuivre.

Grâce aux fonds accordés par Caritas Allemagne par l’intermédiaire de l’OGN népalaise locale Nepal Help, nous avons pu établir des écoles dans 14 grandes tentes, équiper chacune de ces « classes » improvisées de matériel (tableaux blancs, marqueurs, etc.) et fournir à chaque élève son matériel scolaire personnel.

Au total, 577 élèves de Haku ont bénéficié de ce programme. Nous avons distribué entre autres de la papeterie – cahiers, crayons, taille-crayons, chiffons, des uniformes et des insignes scolaires.

Rapport de la distribution de matériel didactique  (pdf, en anglais)



Distribution de douches solaires (10 octobre 2015)

Conscients du fait que la reconstruction du village entier n’était pas pour demain mais qu’il s’agit d’années, nous avons surtout essayé de donner aux habitants de Haku les meilleures conditions de vie possibles dans les camps de personnes déplacées où ils vivent depuis la tragédie.

Nous avons considéré chaque camp comme un lieu équipé d’un minimum de facilités : abris, nourriture et installations sanitaires, et nous avons essayé de faire de cette vision une réalité. Les gens de Haku vivaient dans des tentes ou autres structures provisoires ; nous leur avons fourni de la nourriture et du matériel – hygiénique, vestimentaire, médical, etc., et aussi pour éclairer leurs abris et leur permettre de recharger leurs téléphones pour rester en contact avec leurs parents et amis, des lampes solaires.

Ensuite, grâce à nos amis et supporters du Club Integral de Muntanya, CIM, de Valence en Espagne, nous avons été à même de fournir 15 douches solaires communes qui ont été distribuées le 10 octobre 2015 dans les camps de Naubise, Kirtipur et Dhunche.



Camp médical (13 – 18 octobre 2015)

En partenariat avec Focus Himalaya Travel (agence de voyages italienne qui soutient notre projet), nous avons organisé un camp médical à Haku. Une équipe de volontaires comprenant deux docteurs, deux spécialistes de l’eau, un géologue et un photographe est venue travailler au Népal.

Plus de 150 personnes de Haku ont bénéficié de ce programme, recevant gratuitement traitements et médicaments.

Il est prévu que cette collaboration se poursuive dans un proche avenir ; un poste de santé sera construit ainsi qu’un système hydraulique qui amènera l’eau potable pour tout le village.



TROISIEME PHASE – REORGANISATION



Projet de création de revenus

L’absence d’activités et d’occasions créatrices de revenus pour vivre est le plus grand défi auquel est confronté le peuple de Haku, composé en majorité de fermiers. Avant que la calamité ne leur enlève leur principale source de richesse, les terres arables, ils avaient confiance en eux-mêmes et travaillaient dur, mais depuis la catastrophe, ils dépendent complètement de l’aide extérieure et passent leur temps dans les camps, sans emploi, désespérés et déprimés. Cette situation affecte non seulement leur condition économique mais aussi leur dignité et leur moral.

Il est devenu urgent de leur donner une formation vocationnelle qui les aide à acquérir de nouveaux savoir-faire ou perfectionne ceux qu’ils ont déjà en dehors de l’agriculture afin qu’ils reprennent sérieusement pied et jouissent de l’indépendance financière.

71 femmes et 30 hommes de Haku ont participé avec succès à ce programme crucial d’apprentissage et ont ainsi reçu du 19 au 26 novembre et du 29 novembre au 06 décembre 2015 une formation en matière de tricotage et de tissage de produits tirés du bambou.

A part la formation à des activités destinées à créer rapidement des revenus, les participants ontaussi reçu des outils et de la matière première pour manufacturer différents produits d’usage quotidien faciles à mettre en vente et rentables.

Rapport du programme de création de revenus (pdf, en anglais)

Notre programme de création de revenus dans la presse coverage (pdf, en anglais)


Distribution of Warm Blankets (5 th December 2015)

In association with Dr. Adjo Zorn – a private donor, Project Manager at Top Mountain Tours and our partner from Germany, we purchased 94 warm blankets for the people of Haku to make the cold wintertime more bearable for them.

The distribition of blankets took place in Dhunche on 5 December, 2015.



QUATRIEME PHASE – RECONSTRUCTION



Construction d’une halle communautaire (21 février 2016)

Notre collaboration avec Focus Himalaya Travel dans le cadre du Projer Healing Haku, entamée avec le camp médical en octobre 2015 a atteint un autre niveau avec la construction de cette halle communautaire.

Bien qu’il s’agisse encore d’une autre initiative depuis que nous avons entamé ce projet en avril 2015, à un certain niveau, c’est la première – elle marque le début du processus de reconstruction de l’infrastructure matérielle de Haku.

La halle communautaire a été construite, grâce à l’appui financier de Focus for Nepal, en tant que bâtiment multi-usage.

Jusqu’au moment où l’école proprement dire aura été reconstruite, la halle communautaire servira d’école primaire, ainsi qu’à toutes activités de groupe organisées dans le village, telles que formations, réunions, classes d’orientation.

Finalement, elle abritera le poste de santé du village qui proposera des check-up de base, et aussi un hôtel pour les orphelins du village qui ont perdu leurs parents dans le tremblement de terre.

Les travaux de construction n’ont duré que 45 jours, car ce sont des villageois volontaires hautement motivés qui ont créé cette structure à l’épreuve des séismes pour le plus grand bien de toute la communauté.

Rapport de la construction de la halle communautaire (pdf, en anglais)



Distribution de graines et d’engrais (12 mai 2016)

Grâce aux fonds récoltés par les membres de Club Integral de Muntanya, CIM, de Valence, en Espagne, nous avons pu acheter des graines et des engrais pour les fermiers de Haku et les leur distribuer.

13600kg de graines (millet, maïs et riz) valant 180000 roupies et trois types d’engrais (DAP, potasse et urée) valant 418000 roupies ont été distribués le 12 mai 2016.

Cette donation est hautement significative car ce programme constitue une étape vers une sécurité assurée en matière de nourriture pour la population qui l’a perdue entièrement depuis la catastrophe d’avril 2015 et qui, depuis, est resté dépendant de l’aide extérieure. Ceci marque le début du retour de l’indépendance alimentaire dont ce peuple jouissait avant le désastre.

Le programme a bénéficié en tout à 537 familles de Haku.

Rapport de la distribution de graines et d’engrais (pdf, en anglais)




 

COMMENT RASSEMBOLNS-NOUS LES FONDS?

Après avoir expliqué CE que nous avons fait jusqu’à présent, il est temps de dire un mot pour montrer COMMENT nous l’avons fait, c’est-à- dire par quels moyens nous obtenons les ressources qui financent les projets.

Certaines fois, c’est nous qui approchons des organisations pour obtenir des fonds, ou une aide non financière comme différentes sortes de matériel, avec une proposition concernant un programme spécifique.

A d’autres moments, nous sommes approchés – par des particuliers ou des sociétés.

Certaines personnes viennent directement à nous, pendant ou après une manifestation ou une conférence, pour proposer leur collaboration ou pour nous apporter leur soutien moral, ce qui n’est pas moins important pour nous.

Une contribution ponctuelle peut parfois se transformer en collaboration à long terme, quand les gens aiment ce que nous faisons et notre façon de le faire, et veulent s’impliquer en s’engageant plus ; ainsi, une simple rencontre devient alors un processus et un partenariat fructueux. Nous avons la chance de compter quelques-uns de ces cas.

Ils deviennent des cellules indépendantes de ce qui se transforme en réseau de supporters du Projet Healing Haku et ils développent leurs propres activités de collecte de fonds, toujours en étroite collaboration avec nous, et ils font connaître leurs initiatives, attirant de plus en plus de monde.

Le profil de ce projet est donc global et ouvert à toute personne équipée qui veut soutenir les victimes du tremblement de terre de Haku.

On trouvera ci-après quelques évènements organisés pour recueillir des fonds, notamment des conférences, des expositions de photos, des ventes aux enchères, etc., qui ont eu lieu dans différentes villes de Pologne et d’Espagne.

 


Ladek Zdroj, Pologne, septembre 2015

Pendant le Festival international du film de montagne qui a duré quatre jours a fonctionné une commission sur le Népal, avec conférence et vente aux enchères pour lever des fonds destinés au Projet Healing Haku.



Valencia, Espagne, septembre 2015

Conférence avec projections a été organisée par les membres du Club Integral de Muntanya,CIM. Il en est résulté un fond spécial Haku établi par le CIM.



Musée de l’Asie et du Pacifique, Varsovie, Pologne, février 2016

Conférence avec projections sur le thème « Les nouveaux aspects du Népal »


Varsovie pour le Népal

Cet évènement destiné à recueillir des fonds, avec conférence, vente aux enchères et concert a eu lieu dans la capitale polonaise. Le Projet Healing Haku était invité à y participer et a obtenu des fonds pour ses programmes.



Exposition de photos à Valencia, Espagne

Organisée par le Club Integral de Muntanya, CIM, à l’Institut municipal de Burjassot à Valence, Espagne, cette exposition de 27 photos du Népal et de ses habitants est une autre initiative des généreux membres du CIM pour soutenir les villageois de Haku. Sur le thème « Le Népal a besoin de nous », c’était un moyen de réunir des fonds et aussi de faire connaître largement les réalisations du projet et les besoins constants des gens de Haku que le Projet Healing Haku s’efforce sans relâche de couvrir.

L’exposition a duré du 05 au 27 mai 2016.